Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

who I am ?

Rechercher

Vu par ci, par là...




....................

Rubriques

3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 06:34
Pour continuer sur le thème du log cabin (je suggère aux nouvelles arrivantes d'aller lire les articles précédents pour bien profiter du contenu de celui-ci), je vous propose d'observer  deux types d'assemblages (il en existe d'autres, évidemment .

En fait, en ce qui me concerne,  pour monter mon dessus de lit, j'ai
fait une vingtaine de blocs et je les
ai placés sur une grande planche. Quand je dis placé... c'est placé, replacé, changé de place, déplacé, mis en place, .... vous voyez ce que je veux dire.... ensuite j'ai fait d'autres bloc pour remplir les espaces libres et c'est ainsi que progressivement mes dégradés et mes vagues ont vu le jour !

Il existe aussi de nombreuses variations pour chaque bloc . Des assymétries sont possibles. certaines  patcheuses ont même fait du figuratif avec ce type de technique d'assemblage !
Je vous laisse imaginer...


Je pense avoir fait le tour de cette petite approche du log cabin.. sinon posez vos questions....ensuite la balle est dans votre camp ! Si vous en réalisez un... et que vous n'ayez pas de blog...  envoyez moi une photo... je le montrerai au monde entier !
Repost 0
1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 07:42
C'est encore moi ! Avant de partir vers d'autres occupations, je vais faire une petite réponse à Positive girl  !
C'est une excellente  idée de  se lancer dans le log cabin par la réalisation d'une petite manique. Vous pouvez alors faire quatre mini blocs  comme sur le petit coussin que voici !

Vous pouvez d'ailleurs observer ici un mode d'assemblage des blocs différent des vagues...
Ce petit coussin  fait partie de mes petites décorations de Noël.
Bonne et belle journée !
 
Repost 0
1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 06:29
Pour continuer sur le log cabin, qui est un vaste sujet,  je vous invite à nouveau à observer de près la composition d'un ou plusieurs blocs.
Que remarquez-vous : des petites fleurs, des fleurs un plus grosses, des frises, des rayures, des écossais, des unis... regardez-bien ces deux blocs... Individuellement, ils sont presque laids ! (les couleurs ont un peu passé, même les tissus américains !).














Je crois que dans nulle autre situation, cet assemblage serait une réussite esthétique... Vous vous imaginez habillée  selon le même principe.... on vous trouverait un peu kitsch, un peu clown, sans goût.... et bien le log cabin est un mode d'assemblage qui permet  a des tissus destinés à ne jamais se rencontrer, d'être liés les uns aux autres pour un bon moment ! On peut même dire que plus il y a de tissus différents plus le log cabin va vibrer...
Je remets ici le patchwork fini, pour celles qui viennent d'arriver.

Lors du prochain atelier "log cabin", je vous donnerai quelques idées d'assemblage... . Je suppose que vous avez compris que l'assemblage de ce bloc se fait  suivant le même principe que la méthode papier. Dites moi, si vous souhaitez une petite explication... je ferai une petite séance la-dessus !



Et ne trépignez pas trop en attendant la suite.. elle ne saurait tarder !
Repost 0
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 06:29
Pour continuer cet atelier  "log cabin", je vais d'abord vous proposer  une petite expérience (si vous ne l'avez jamais faite)

Fermez les volets ou les doubles rideaux, regardez autour de vous. Vous ne voyez plus si tel objet est bleu, vert, rouge. Vous remarquez que telle couleur est plus foncée  que telle autre... et bien pour travailler un log cabin, le "jeu va consister à assembler des nuances et non des tons.
Ainsi, sur les gros plans de l'ouvrage que je vous ai présenté  lors du précédent atelier et que voici à nouveau,  vous pouvez voir d'autres couleurs que le bleu ! J'ai en effet souvent choisi des intensités de couleurs et non des teintes ! (intensite voulant dire plus ou moins clair ou plus ou moins foncé)








Ces différences d'intensité, donnent aussi du relief...


Voilà pour aujourd'hui. Ce propos est valable aussi  pour une peinture,  un ouvrage de broderie... un mandala aussi peut-être..

Avez-vous des questions, des remarques, des compléments à faire...  Ce petit propos  n'a comme prétention que d'aider les débutantes à démarrer.. et  à susciter les remarques  des "plus avancées"...





Repost 0
30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 16:26
Je reviens aujourd'hui vous parler du log cabin. C'est une forme de bloc que j'aime beaucoup à la fois pour ce qu'il représente dans sa symbolique et pour  la façon dont on peut  assembler des tissus très différents (couleurs, rayures, motifs).

Tout d'abord voici le motif que je vous ai proposé d'observer hier, colorié de façon "traditionnelle"
. Pourquoi traditionnelle ? Parce  que vous remarquerez que d'un côté j'ai placé des couleurs foncées , de l'autre des couleurs claires et au centre une couleur chaude. A cela, il y a une raison.
Log cabin, signifie cabane de rondins... parce qu'on raconte que pendant la guerre de 
sécession, les femmes des pioniers avaient, dans leurs carioles, des  sacs de chutes de tissus. Ils changeaient souvent de lieu et alors que leurs maris construisaient leur nouvelle  cabane avec des rondins de bois, elles, de leur côté, confectionnaient des dessus de lit en utilisant les chutes de tissus, les vieilles chemises, etc....  Pour ce faire, elles  montaient des blocs  qui représentaient leur cabane . Or dans toute maison, il y a une zone d'ombre (couleurs foncées), une zone de lumière (couleurs claires) et la cheminée représentée  par une couleur chaude.
Donc voilà, maintenant vous connaissez cette petite histoire... il faut vous dire que bon nombre de patchworks ont une petite symbolique  personnelle, familiale, amicale... ou même quelque fois nationale (aux Etats-Unis, les grands évènements  sont marqués par la création de patchworks).

 En fait, ce bloc (comme on l'appelle en patch) a des caractéristiques extrêmement intéressantes. Tout d'abord pour le travail des couleurs, (j'y reviendrai) , ensuite pour les diverses possibilités d'assemblage des blocs entre eux et enfin pour les variations possibles que l'on découvre progressivement à force d'observer... Au cours du prochain atelier "log cabin"  je vous donnerai quelques éléments concernant  les valeurs des couleurs et quelques idées d'assemblage.

En attendant,  voici un dessus de lit que j'ai terminé en 1991 après 4 ans de travail  (récolte des tissus par des échanges avec des amies, travail sur le dégradé, découpage, assemblage...et quelques pédiodes de repos.)
Les patchworks portent souvent un nom.  Celui-ci  a été baptisé "Blues / vagues à l'âme" . On peut se demander pourquoi !!!!
Repost 0
29 mars 2007 4 29 /03 /mars /2007 08:22
Bonjour à toutes, et bienvenue aux nombreuses nouvelles inscrites.
Il parait que les hommes sont inspirés lorsqu'ils se rasent et bien moi c'est souvent sous la douche ! Donc ce matin voilà le fruit de mes réflexions : vous mettre à contribution  pour affiner une idée qui me turlupine (j'adore ce mot !)
Si j'ai bien compris, lorsqu'on fait un mandala "crayonné" ou en sable (Katala viendra surement à nous  donner des éléments sur cette technique - mais comment donc les couleurs sont-elles séparées entre elles, lorsqu'on travaille avec du sable ?),  on part du centre et on progresse par un mouvement circulaire, souvent en  plaçant des éléments en symétrie.
Alors, le log cabin, ne serait-il pas une forme simple de mandala ?
Je vous laisse observer le diagram et je reviendrai demain avec davantage d'explications sur ce motif après avoir  vous avoir lues.... Vous pouvez réfléchir en cousant, en jardinant, en faisant la cuisine, en repassant.... ! Humm, je ne vais pas me faire que des amies !
Très bonne journée !
Repost 0