Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

who I am ?

Rechercher

Vu par ci, par là...




....................

Rubriques

30 mars 2007 5 30 /03 /mars /2007 07:17
Après presque trente ans (je n'en reviens pas !) de patchwork traditionnel appris dans le cercle de Sophie Campbell, donc entièrement réalisé à la main, avec beaucoup de rigueur et de minutie.... me voici depuis peu à utiliser une machine à coudre.
C'est d'abord l'acquisition d'une belle machine à coudre lors de la disparition de ma maman (elle avait été couturière, et les moments où elle cousait étaient toujours des moments de calme ..) qui m'a "rabibochée" avec l'utilisation de cet "engin" qui était pour moi source d'énervement (bourrage, mauvaise tension du fil, difficulté à maîtriser la vitesse...). Il s'agissait à l'époque du premier modèle de chez Elna.
Progressivement, j'ai donc apprivoisé ma nouvelle machine (à moins que ce soit elle qui m'ait apprivoisé). J'ai découvert sa douceur, sa souplesse d'utilisation, sa précision (méthode papier pour le Dear Jane, pour les initiées).

Parallèlement, depuis plusieurs mois, le piqué libre m'avait chatouillé les oreilles et avait émoustillé ma curiosité. A la fois intriguée et craintive j'ai tenté d'approcher cette technique. C'est ainsi que je me suis lancée en réalisant mon premier petit panneau dit "d'art textile".

Si vous allez le voir d'ans mon album, vous pourrez le détailler un peu plus en cliquant dessus.

Pour celles qui souhaitent se lancer, je vous encourage à acheter un ou deux livres. Celui qui peut vous permettre d'apprendre toute seule, tranquillement, est le "piqué-libre : la machine à coudre créative" écrit par Fanny Viollet. Le deuxième est celui écrit par Val Holmes "Broderie machine" avec de nombreuses idées de créations artistiques.
Pour le piqué-libre, je tiens à préciser qu'il n'est pas besoin d'avoir une machine à coudre sophistiquée. Il suffit d'abaisser  la griffe (possible sur toutes les machines) et d'avoir un pied à repriser ! Après ya pluka !   CLIC

Partager cet article

Repost 0

commentaires

garnier 24/02/2012 08:53


bonjour


merci de votre reponse, en fait j ai la singer 1507


elle fait les canettes oui mais alors si je fait ma canette avec du fil de nylon transparent et en haut un fil de couleur mais normalement ca ne sera transparent que en dessous de l ouvrage, non?


ou alors faut t il employé un point speciale moi j utilise le droit classique...


comme dit ca peut passer pour broder sur des habits par exemple mais pour le matellassage ce n est pas ca


en plus mes points restent trés petits malgré une largerur choisi assez importante je n arrive pas a bien les faire regulier...


 


bref que de mystere sous cette technique


 


bonne journée

Mariezanne 24/02/2012 11:36



Actuellement, je n'ai pas de machine à coudre sous la main pour refaire quelques essais et vous guider plus précisément. Il et certain que le piqué libre demande beaucoup d'entrainement. L'idéal
est de s'entrainer sur un sandwich d'exercice environ une demi-heure tous les jours un peu comme les petits enfants font des excercices pour s'entrainer à l'écriture.


Je vous invite à aller voir cet autre article que j'avais fait sur ce sujet


http://www.au-fil-de-l-autre.com/article-6787640.html


 


A bientôt



garnier 23/02/2012 12:55


bonjour


 


comme tout le monde merci pour ce super blgo et pour ces explications du piqué libre


j ai essayé j ai un peu pres reussi mais ma question est la suivante :


souvent en matelassage le point est fait ainsi : un point, un vide, un point, un vide


j espre que vous me comprenez


j aimerais retrouver ca en matelassant a la machine mais ca ne doit pas etre possible?


merci encore

Mariezanne 23/02/2012 19:33



SI VOUS AVEZ UNE MACHINE QUI PERMET DE FAIRE DES CANETTES AVEC DU FIL DE NYLON TRANSPARENT, L'IMPRESSION d'AVOIR UN POINT PUIS UN VIDE PUIS UN POINT.... SERA DONNE. IL FAUT FAIRE UN ESSAI POUR
VOIR SI CELA VOUS CONVIENT CAR EN REGARDANT DE PRES ON PEUT TOUT DE MEME PERCEVOIR LE FIL DE NYLON EN FONCTION DE L'ECLAIRAGE.


REVENEZ NOUS DIRE LE RESULTAT DE VOS ESSAIS EN NOUSDISANT QUELLE MACHINE VOUS UTILISEZ !


VOTRE QUESTION EST TRES INTERESSANTE. MERCI


 



christine janko 17/11/2011 10:38



j'ai visité ce matin our la 1ière fois votre site, une amie m'en a parlé hier, Waouhhhhh, c'est une mini d'or, . je n'ai pas tout vu encore, mais je tiens à vous féliciter et vous remercier déjà
pour la richesse des infos,vous avez  donc une " fan" de plus, et qui a beauoup à apprendre. j'ai découvert le patchwork il y a 2 ans, je fait partie de 2 clubs, France patchwork et un
atelier art textile contemporain et , plus j'apprends, plus ça me passionne .. je deviens très patch addict ! et c'est un bonheur


à bientôt et bravo pour le site


christine



Mariezanne 17/11/2011 13:04



Quel gentil commentaire. Merci d'avoir pris le temps de m'avoir fait part de votre ressenti. Je suis évidemment ravie quand une lectrice me dit qu'elle trouve beaucoup d'informations dans ce blog
que j'ai démarré il y a quelques années.Faire partager mes trouvailles, mes astuces est vraiment mon but donc je suis récompensée quand je lis un tel commentaire. Merci et à bientôt



caroline 25/04/2009 18:16

Bonjour, j'ai récemment découvert votre blog que j'apprecie beaucoup !J'aurais une petite question au sujet du piqué libre :j'ai vu que vous disiez qu'il fallait simplement baisser les griffes et utiliser un pied à repriser pour faire du piqué libre, mais alors pourquoi certaines marques (comme PFAFF) proposent des machines intégrant l'option "piqué libre".Étant relativement débutante et désireuse de m'acheter une nouvelle machine, est-il mieux d'opter pour une machine censée être prévue à cette effet (exemple de la pfaff select 3.0) mais assez onéreuse (environ 600 euros) ou puis-je acheter une machine moins performante à laquelle j'ajoute simplement un pied à repriser ?Un vendeur parisien m'a dit que les machines intégrant l'option "piqué libre" avait un système d'entrainement spécial du tissus...Je suis un peu perdue, je n'ai pas un budget illimité donc j'aurais voulu savoir la meilleure des solutions...Mille merci.Caroline.

Marie-Suzanne 26/04/2009 14:10


Bonjour Caroline,
Ta question est tellement intéressante que je fais un petit article.... N'hésites pas à me dire si cela t'aide... J'attends donc de tes nouvelles


crazypatch 29/03/2007 10:08

Et oui moi aussi j'ai longtemps hésité à franchir le pas (et j'hésite encore,) mais si tu nous guides, je vais peut être faire l'essai et abaisser mes "griffes". j'ai pourtant déjà acheté un livre. aller, je me lance.... je vais faire quelques gammes.
j'ai vu sur une autre note que tu fais du patch depuis bien longtemps et que tu as eu un professeur célébre.Moi cela ne fait que quatre ans...