Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

who I am ?

Rechercher

Vu par ci, par là...




....................

Rubriques

2 septembre 2006 6 02 /09 /septembre /2006 07:10

Les compétences indispensables requises pour toute activité autonome dans la vie courante comme dans la vie professionnelle sont :

 1. Les compétences cognitives / méthodologiques : sens de l’observation (classification, comparaison), sens de l’orientation, mémorisation, attention, autonomie, sens de l’organisation, analyse des situations,

 

 2. Les compétences comportementales  

3. Les compétences sociales : sociabilité, facilité d’élocution, expression orale et sens de la communication.

4. Les capacités / Aptitudes physiques et psychomotrices  

5. Les connaissances de base nécessaires.lecture, écriture, calcul, lecture de codes, décryptage de documents,

Dans tout dispositif d'accompagnement socio-professionnel des  publics fragilisés par des épreuves diverses,  il s'agit d'abord de repérer la nature des compétences déficientes ou inexistentes pour ensuite :  

Construire ou rétablir des repères structurants  

Il s'agit là des compétences permettant, de se repérer dans l’univers de l’écrit (identi.cation des signes et des mots), dans l’univers des nombres (base de la numération), dans l’espace et dans le temps, de participer à des échanges oraux avec des questions-réponses simples, etc …  

Construire ou rétablir des compétences fonctionnelles pour la vie courante 

Compétences permettant, dans un environnement familier, de lire et d’écrire des phrases simples, de trouver des informations dans des documents courants, de donner et de prendre des informations orales lors d’un entretien, de résoudre des problèmes de la vie quotidienne nécessitant des calculs simples etc …   

Construire ou rétablir des compétences facilitant l’action dans des situations variées   

Ces compétences permettent lde lire et d’écrire des textes courts, d’argumenter, de résoudre des problèmesplus complexes, d’utiliser plus largement des supports numériques etc . 

Il s’agit d’aller au delà du pragmatisme quotidien et de se diriger vers plus de distanciation, de transversalité, d’automatisation, vers une appropriation croissante des codes (règles orthographiques, registres de langue …) vers un usage plus systématique d’outils d’appréhension du réel (tableaux, graphiques, schémas …). 

Construire ou rétablir des compétences renforçant l’autonomie pour agir dans la société de la connaissance  


Mettre en place un  programme psycho-pédagogique adapté, souple permettant d'intervenir sur les déficits socio-cognitifs frenant tout prodessus de progression : apprentissage,   adaptation à des situations nouvelles.

Pour ce faire, il est primordial de trouver une activité qui va servir de "véhicule" aux actions visant la maîtrise des savoirs de base tel que des remises à niveau en français ou des cours de bureautique etc... et d'avoir des formateurs qualifiés qui puissent se positionner en médiateurs

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires