Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

who I am ?

Rechercher

Vu par ci, par là...




....................

Rubriques

10 mai 2006 3 10 /05 /mai /2006 12:52

Les FLE sont des personnes, adultes et enfants, de langue étrangère qui souhaitent apprendre le français.

Je ne parlerai ici que des adultes. Il y a lieu de distinguer plusieurs catégories d’adultes se trouvant dans cette situation :

1) tout d'abord des étudiants étrangers qui souhaitent apprendre le français et qui ont les capacités d'apprentissage en raison de leur niveau d'études q en cours. Ceux-ci trouvent des structures très adaptées à leurs besoins.

2)    les adultes d'origine non francophones qui sont arrivés en France récemment et qui se sont enfuis de leurs pays après des périodes très traumatisantes

3) Les adultes arrivés en France depuis plusieurs années mais se trouvant dans un isolement total. En effet, pour des raisons diverses, elles n'ont aucun contact extérieur en dehors de leur famille. Quelqu'un de leur entourage parle français et donc fait toutes les démarches administratives indispensables. (Les familles qui viennent parce qu'un de leur proche est malade sont souvent dans ce cas.)

Il s’agit donc d’intervenir pour :

D’une part, agir sur le plan linguistique (compréhension et expression, écrites et orales)

 

-   Les bases de grammaire sont existantes mais le manque important  de vocabulaire gêne la restitution des connaissances.

 

-   Une mauvaise compréhension orale pouvant provenir de plusieurs facteurs : langue maternelle d'origine, prononciation, liaisons, accent, intonation).  Lorsqu'ils entendent des phrases, ils semblent repérer un ensemble de sons sans identifier réellement les mots.

 

-    La construction une phrase représente un très gros effort d'organisation des mots. Pour la plupart, la logique de construction d'une phrase est celle de leur langue maternelle.

Et, d’autre part, agir sur le plan cognitif, car depuis plusieurs années, leurs activités sont réduites à satisfaire les besoins de base de la famille proche. Par conséquent, une "paresse" intellectuelle s'est installée et il s'avère indispensable pour remédier à cette situation de les aider à développer leurs capacités d'adaptation et d'apprentissage en agissant sur les dysfonctionnements intellectuels constatés tels que, par exemple :

 

- Perception confuse des informations visuelles qui leur parviennent.

-     Capacité réduite à comparer et à classer de façon spontanée

-      Représentation mentale et pensée hypothétique faibles

-     Manque de constance dans l'effort

-     Difficulté de lecture de gauche à droite et de haut en bas

 

 

Si ce sujet vous intéresse, si vous avez une expérience dans ce domaine, manifestez-vous et travaillons ensemble pour sensibiliser les pouvoirs publics

Partager cet article

Repost 0

commentaires